Le rejet des eaux usees traitees en sortie de station d’ epuration individuelle

Comment vous y  prendre concrètement pour gérer au mieux l’infiltration des eaux usées traitées lorsque vous disposez de peu de place autour de votre maison?

1.       Que dit la loi à propos du rejet des eaux usées traitées en Assainissement non collectif ?

LeS DIFFERENTES SOLUTIONS DE REJET

Priorité n°1 : INFILTRATION

La législation française en matière d’Assainissement Non Collectif stipule que les dispositifs d’assainissement individuel de capacité inférieure ou égale à 20 équivalents habitants (EH) doivent évacuer prioritairement les eaux usées traitées par infiltration dans le sous-sol de la parcelle.

 

Solution n°2 : MILIEU HYDRAULIQUE SUPERFICIEL

Si et seulement si votre étude de sol fait ressortir une impossibilité géologique ou foncière à infiltrer (sol trop peu perméable, présence d’une nappe perchée, terrain trop exigu, etc.), vos eaux usées traitées pourront alors rejetées dans le milieu hydraulique superficiel, c’est-à-dire vers dans un fossé de proximité, un ruisseau, une rivière, un étang ou une mare, etc.) mais uniquement après l’obtention d’une autorisation de rejet que votre commune vous délivrera.

 

Solution n°3 : PUITS D’INFILTRATION

Si et seulement si votre étude de sols conclut que l’infiltration par tranchées ou lit d’infiltration n’est pas possible ni le rejet dans le milieu hydraulique superficiel, vous pourrez alors rejeter vos effluents dans un puits d’infiltration, sous certaines conditions à respecter que votre étude de sols précisera.

 

A savoir : Les puisards, puits perdus, puits désaffectés, cavités naturelles ou artificielles ne sont ni des systèmes de traitement ni des solutions d’évacuation des eaux usées domestiques. Cela est interdit en France depuis le début du 20ème siècle.

2. Quels sont les différentes solutions d’infiltration ?

l’infiltration des eaux usees traitees sous forme de tranchees, lit ou puits?

Afin de répondre à la solution privilégiée par les Ministères, voyons les différentes réponses techniques actuelles sachant que c’est l’étude de sol qui déterminera le meilleur système pour votre propriété :

 

  • Les tranchées d’infiltration: Ce sont des tranchées que l’on prévoit de réaliser en aval d’une filière d’épuration (filtration compacte ou microstation) qui ont pour but d’infiltrer les eaux usées traitées dans un sous-sol perméable. Ces tranchées sont excavées selon les plans de principe ci-dessous puis remblayées par des matériaux drainants (gravier de granulométrie 20/40mm) plus perméables que le sol en place. Un tuyau d’épandage (tuyau PVC muni de fentes transversales) sera posé sur ce remblai drainant et recouvert d’un géotextile ou feutre anti-contaminant. Ce feutre permet que les remblais drainants restent « propres », non contaminés avec les couches de sols existants de surface et protégés d’invasions racinaires.

  • Le lit d’infiltration: Le lit d’infiltration (appelé aussi massif d’infiltration) peu profond, peut remplacer les tranchées d’infiltration. Il est constitué d’une seule excavation (fouilles) et un fond plat. La réalisation, les matériaux employés et les outils utilisés pour la réalisation d’un lit ou massif d’infiltration sont semblables à ceux utilisés pour les tranchées d’infiltration. Pour une même capacité à infiltrer, la superficie du lit d’infiltration est en général supérieure à celle des tranchées d’infiltration. La conception et la surface du lit d’infiltration sera précisée dans l’étude de sols associée à la définition de la filière d’assainissement préconisée.

  • Les Puits d’infiltration : Dans le cas où toutes les solutions d’infiltration précitées ne seraient pas envisageables, les eaux usées traitées pourront être évacuées et infiltrées dans un puit d’infiltration, en dernier recours. Le puit d’infiltration est un puits creusé dans une couche de terrain absorbant sans atteindre la nappe phréatique. Le dimensionnement et la conception de ce puits seront définis par le bureau d’étude dans son étude de sol et le pétitionnaire (propriétaire) devra demander et obtenir une autorisation communale pour l’infiltration de ses eaux usées traitées dans le futur puits d’infiltration avant réalisation des travaux.

  • Les Tunnels d’infiltration : Voir partie 3. Ci-après.

 

 

Schéma explicatif d’une tranchée d’infiltration


Schéma d’un lit d’infiltration

3.   La solution d’infiltration adaptée aux petits terrains

anc et tunnels d’infiltration

 

 

Une filière ANC (ouvrage d’assainissement non collectif) et l’infiltration des eaux usées traitées en sortie de station dans des tunnels d’infiltration – Chantier réalisé en septembre 2020 dans le département de l’Eure.

 

Caractéristiques :

 

  • Habitation en résidence principale d’une maison de 5 pièces principales dont 3 chambres (5 EH)
  • Terrain de +/- 800m2 non raccordable au tout à l’égout
  • Voirie d’accès implantée le long de la maison sur toute la longueur du terrain
  • Un foncier disponible pour l’infiltration classique trop exigu
  • Un coefficient de perméabilité très faible (3 à 4 mm/h) attestant d’un sol très peu perméable.

 

La solution retenue: LES TUNNELS D’INFILTRATION


Compte tenu des contraintes précitées, le propriétaire est à la recherche d’un système d’assainissement et d’une solution d’infiltration compacts. Deux propositions sont établies : notre filière COMPACT’O® 5 ST-S, filière de filtration compacte suivie de tunnels d’infiltration et notre microstation d’épuration ultracompacte FLUIDIFIX® 5ST-S. Le Maître d’ouvrage retient la filière de filtration COMPACT’O 5 ST®, au moindre entretien, en version SORTIE HAUTE (équipée d’un poste de relevage intégré) pour relever les eaux traitées dans les tunnels d’infiltration.

La présence du poste de relevage permet un rejet des effluents traités dans les couches superficielles du terrain, plus perméables qu’à 2 mètres de profondeur.

Le propriétaire souhaitant implanter son infiltration sous sa voirie d’accès à la maison, seules nos tunnels d’infiltration pouvaient répondre à telle contrainte contrairement à des tranchées d’infiltration qui ne supportent aucune charge roulante.

 

 

 

 

 

L’Assainissement autonome situé à Seclin dans le département du Nord est à votre disposition pour un conseil sur mesure car votre projet est unique et spécifique. Notre entreprise conçoit, fabrique et commercialise des stations d’épuration individuelles 100% fabriquées en France, depuis plus de 20 ans. Nous disposons aussi d’un réseau d’installateurs sur tout le territoire qui pourront vous être conseillés dans votre région, n’hésitez pas à nous interroger.

 

 

Déchargement de la COMPACT’O 5ST®
Avec son poste intégré / Sortie Haute


Réalisation des fouilles


Vue générale des tunnels d’infiltration
Microstation COMPACT’O®
avec sortie haute


Excavation pour les Tunnels d’infiltration
des eaux usées traitées

Nous contacter

Horaires

Nous vous accueillons :
Du lundi au Jeudi
de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
Le vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h à 17h

Coordonnées

13, rue de Luyot Z.I.B F
59113 SECLIN

Contact

Tél. : +33 3 66 48 00 01
Mail : contact@a-autonome.fr
Fax : +33 3 20 32 91 43